Retrouvez nous sur :

L'église

Les premières trace de l'édifice remontent au 13 ème siècle. Elle est dédiée au Saint Sauveur et à la Madeleine.

Le bâtiment était très abîmé. Une rénovation importante est menée en 1704. Le clocher est conservé, le corps du bâtiment est reconstruit sur l'emplacement de l'ancien qui s'effondrait. Deux chapelles sont ajoutées de chaque part du cœur l'une est dédiée à la Vierge et l'autre à Sainte Germaine.

L'église est bâtie sur un mamelon, le cimetière occupe les pentes. Afin de stabiliser le terrain qui insensiblement s'affaisse, vers 1837, un mur de soutènement est élevé et le cimetière est transféré à sa place actuelle (route de Léguevin). Le magasin contigu à l'église est construit.

Un orgue est construit, en 1863, par Feuga qui en est le principal artisan. (http://pibrac.free.fr/orgue/)

Lors de la canonisation de Sainte Germaine, en 1867, la porte d'entrée sous le clocher est murée et une marquise en fer est adossée au mur du clocher.

Jusqu'en 1931, les murs intérieurs sont tapissés par d'innombrables médaillons. Les incendies de 1921 et 1931 provoqués par des portes cierges entraînent une rénovation. Les médaillons sont enlevés et l'intérieur est remis à neuf.

eglise clocher

Le clocher a un caractère défensif incontestable.

Eglise old

Sous le clocher une marquise en fer est construite en 1867 et démolie en 1912. Elle est remplacée par un calvaire.

L'échauguette placée à gauche, permettait d'abriter un guetteur. La courtine, sous les cloches, avec ses mâchicoulis défendent la porte d'entrée qui se trouvait à la place du calvaire édifié en 1912. Dans la petite tour ronde, à droite, un escalier permet l'accès à la partie supérieure.

Eglise

Le mur ceinturant l'église, élevé vers 1837, soutient les terres de l'extrémité du mamelon

Eglise
Retour
logo bibliotheque
logo tmp
logo ccas