Retrouvez nous sur :

Dispositif de Vidéo Protection

Mise en place du dispositif de vidéo protection

Des caméras sur la voie publique pour assurer la tranquillité des Pibracais : un dispositif issu d’un processus de réflexion partagée, qui s’inscrit dans un cadre déontologique et éthique bien défini.

Le dispositif en bref

Des caméras de voie publique en :

  • centre-ville
  • aux entrées de Ville
  • sur les équipements sportifs

De nouveaux équipements :

  • Un local technique municipal de stockage, administrateur du système ;
  • Un poste de visionnage à la Police Municipale ;
  • La mise à disposition des images du système de la Ville au profit des services de l’Ordre.

Un outil contribuant à la sécurité :

S’inscrivant dans le cadre de la politique locale de Prévention de la Délinquance et de la Tranquillité Publique, ce dispositif de vidéo protection permet de prévenir et de dissuader la délinquance de voie publique, d’aider la Gendarmerie Nationale à résoudre les enquêtes et de faciliter la transmission des images comme preuves dans la prise en compte de l’instruction des affaires pénales par le Juge.

Un engagement de la municipalité :

Face à des faits de délinquance en progression, la mise en place de la vidéo protection fait partie des réponses pour garantir aux Pibracais, un service public de sécurité auquel ils ont droit :

  • Protection des bâtiments et installations publics et leurs abords ;
  • Protection des abords immédiats des commerces dans les lieux particulièrement exposés à des risques d'agression ou de vol ;
  • Régulation des flux de transport ;
  • Constatation des infractions aux règles de la circulation ;
  • Prévention des atteintes à la sécurité des personnes et des biens dans les lieux particulièrement exposés à des risques d'agression, de vol ou de trafic de stupéfiants ;
  • Prévention d'actes de terrorisme ;
  • Prévention des risques naturels ou technologiques ;
  • Secours aux personnes et défense contre l'incendie ;
  • Sécurité des installations accueillant du public.

Un cadre déontologique et éthique bien défini :

Un conventionnement entre la Ville et la Préfecture concernant la mise à disposition des images de la Ville à la Gendarmerie Nationale.

Un système placé sous le contrôle d’un Collège d’Ethique garant du respect de la charte d’Ethique protectrice des droits et libertés des citoyens.

La Charte d’Ethique garantit le droit au respect de la vie privée, le droit à l’information, le droit d’accès à l’image, le respect des délais de destruction des enregistrements.

Droit, informations, libertés et protection de la vie privée, renseignez-vous ici

logo bibliotheque
logo tmp
logo maison initiative