Retrouvez nous sur :

SURVOL DE PIBRAC - LA VILLE DE PIBRAC ENTENDUE

vendredi 31 janvier 2020
Une expérimentation est actuellement en cours en vue d’une modification des trajectoires avions en décollage sud-est depuis l’aéroport de Toulouse-Blagnac prévoyant le survol de Pibrac. Dans un courrier diffusé le 9 novembre, vous avez été informé de l’opposition résolue de la Ville de Pibrac à ce projet générateur de nuisances importantes mais aussi de dépréciations foncières pour tous les Pibracais.
Aujourd’hui, après plusieurs interventions auprès de la Préfecture mais également auprès de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), la Direction de la sécurité de l’aviation civile (DSAC) a confirmé lors de deux réunions (17 et 22 janvier) l’abandon de la trajectoire d’expérimentation initialement envisagée.
Un autre itinéraire correspondant à une nouvelle phase de l’expérimentation est en cours. Celle-ci prévoit :
  • le décalage de la trajectoire moyenne à l’est de Pibrac, au droit de l’Aussonnelle et de zones industrielles ;
  • une montée plus rapide des avions qui devraient survoler ces zones à des  altitudes suffisamment élevées (supérieures à 4.500 mètres) limitant ainsi les nuisances pour les populations survolées.

Pour garantir votre tranquillité et prendre en compte une éventuelle dispersion des vols autour de cette trajectoire moyenne, la Ville de Pibrac demande son décalage encore plus à l’Est dans la prochaine phase d’expérimentation qui devrait débuter fin février.
La Ville de Pibrac maintient une vigilance renforcée sur ce sujet afin de s’assurer, qu’au-delà des mots, les trajectoires avions soient effectivement déviées comme cela a été présenté par les différentes autorités aériennes.
/var/www/vhosts/ville-pibrac.fr/httpdocs/templates/pibrac/html/com_k2/actualites/item.php:52:null
logo bibliotheque
logo tmp
logo maison initiative